Envies d’agir – Lutte contre le gaspillage alimentaire

Crédits : Disco Soupe

Vous avez été nombreux et nombreuses à répondre au sondage Envie d’agir dans le 15ème lancé fin novembre. La thématique sur l’alimentation a remporté un grand succès et plus particulièrement l’idée de créer une équipe « anti-gaspillage alimentaire ».

Afin de commencer cette nouvelle année en beauté et en actions, nous vous proposons de lancer “l’équipe anti-gaspi du 15ème” ! Plusieurs idées ont déjà émergé et n’ont besoin que de vous, chers colibris, pour être mises en place. Il s’agit, par exemple, de récupérer des invendus auprès de commerces alimentaires, de les cuisiner, de les redistribuer, de mener des actions de sensibilisation, de créer des ateliers. Tout cela grâce à une équipe motivée ! 

A vos agendas ! Ces réflexions seront discutées lors de la réunion du groupe local du 7 février de 15h à 18h, qui se tiendra en visio. 

N’hésitez pas à en parler autour de vous ! Toute proposition sera bienvenue !

Quèsako : la lutte contre le gaspillage alimentaire

Selon le Pacte national de lutte contre le gaspillage alimentaire de 2013, le gaspillage alimentaire se définit par toute nourriture destinée à la consommation humaine qui, à un endroit de la chaîne alimentaire est perdue, jetée, dégradée ». 

Le gaspillage représente ⅓ de la production mondiale de denrées alimentaires. En France, chaque année, cela représente 14 milliards d’euros et 10 millions de tonnes (soit l’équivalent de 159 €  et 30 kg de nourriture jetés par habitant). Ainsi, on retrouve près de 7 kg/an de produits alimentaires encore emballés dans les ordures ménagères.

Ce gaspillage se fait à différents moments :

Ainsi, réduire le gaspillage répond à un triple enjeu :

  • environnemental : à l’échelle mondiale, le gaspillage alimentaire émet autant de gaz à effet de serre qu’un pays dont le niveau d’activité se situerait en 3e position juste après celui de la Chine et des USA, en autre du fait de l’énergie nécessaire pour produire, transformer, conserver, emballer, transporter… C’est également un gaspillage de ressources naturelles conséquent et notamment d’eau ;
  • économique : le gaspillage alimentaire c’est inévitablement un gaspillage d’argent et il coûte cher : entre 12 et 20 milliards d’euros par an en France ;
  • éthique et social : jeter de la nourriture est d’autant plus inacceptable dans la perspective d’une crise alimentaire mondiale, mais aussi dans le contexte social actuel propre à chaque pays y compris en France où l’on estime qu’une personne sur dix a du mal à se nourrir.

Pour découvrir l’éclairage d’Agathe la Patate, cliquez sur le lien sous l’image :

Pour s’inspirer : 

Des initiatives existent déjà, et heureusement ! 

C’est le cas du projet Kolectou qui a débuté en mai 2018. Il contribue à réduire les déchets par la revalorisation de ressources aujourd’hui écartées des voies de l’alimentation humaine. En pratique, « le pain invendu est revalorisé par la création de préparations pour pâtisseries sucrées et salées. De par son activité, Kolectou favorise à la fois le lien entre les différents acteurs de la chaîne alimentaire, rassemblés autour de la cause anti-gaspi, et entre également dans un modèle d’économie circulaire. De septembre 2018 à novembre 2019, l’entreprise Kolectou a sauvé 20 tonnes de pain et sensibilisé 120 000 personnes ! » 

Pour aller plus loin :

Zadig n°8 : « Halte au gaspi », par Orian Raffin

ADEME : dossier « Réduire le gaspillage alimentaire »

Ministère de l’agriculture et de l’alimentation : Dossier « Lutte contre le gaspillage alimentaire »

LOI n° 2016-138 du 11 février 2016 relative à la lutte contre le gaspillage alimentaire (1)

LOI n° 2020-105 du 10 février 2020 relative à la lutte contre le gaspillage et à l’économie circulaire 

Disco Soupe : dossier sur le gaspillage alimentaire

5 réflexions au sujet de « Envies d’agir – Lutte contre le gaspillage alimentaire »

  • 2 mars 2021 à 0 h 41 min
    Permalink

    This is an example of a comment made on a post. You can either edit the comment, delete the comment or reply to the comment. Use this as a place to respond to the post or to share what you are thinking. Catharina Archy Smitty

    Répondre
  • 1 mars 2021 à 21 h 10 min
    Permalink

    My programmer is trying to convince me to move to .net from PHP. Pearline Michail Friedrich

    Répondre
  • 1 mars 2021 à 20 h 00 min
    Permalink

    I hate my life but at least this makes it bearable. Timothea Alix Flanna

    Répondre
  • 26 février 2021 à 23 h 23 min
    Permalink

    If you are going for best contents like I do, only go to see this web page all the time because it presents feature contents, thanks Brittne Egor Frants

    Répondre
  • 16 février 2021 à 11 h 35 min
    Permalink

    With regards to silicone render, I understand that it is extremely difficult to repair. i.e. the repair is still visible to the eye. What is your view? Fedora Grove Julia

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *